( PARIS )

paris23.JPG

Paris à beau être la ville ou je suis née, ou j’habite depuis plus de 17 ans, il m’arrive toujours de m’extasier devant les choses les plus ordinaires qui sois:
une belle porte d’immeuble, une vitrine de boulangerie remplie de pâtisseries ou les rues encore pavées dans certains quartiers.

et puis il y a les choses moins anodines, que l’on pourrait voir dans n’importe quelle ville, mais qui ne sont pas moins attendrissantes comme un ballon coincé dans un arbre, ou une gentille mamie à la tenue quelque peu farfelue assise sur un banc dans un parc.

Oui, je dois dire que j’aime beaucoup cette ville.
Il ne se passe jamais une journée sans que quelque chose attire mon regard au coin d’une rue, que je m’arrête une minute, juste le temps d’observer, puis que je reparte, perdue dans mes pensées, un sourire au coin des lèvres.

la chose la plus émouvante que j’ai pu apercevoir cette année est sans doute un couple de pigeons qui traversaient sur un passage clouté, de la manière la plus naturelle qui sois.
Je ne sais pas si c’est le fait que ça ce soit passé un matin ensoleillé, que la rue sois étonnamment calme et déserte, mais cette scène m’a parue à la fois rigolote et poétique (en me faisant durement regretter de ne pas avoir mon appareil photo ce jour là!)

Allez, un peu (beaucoup) de photos prise à Paris ces derniers mois, une bonne occasion de lui dire au revoir, juste le temps d’un week end, car d’ici peu, je m’envole pour Londres.

 

 

paris16.JPG

paris13.JPG

paris27.JPG

paris22.JPG

paris10.JPG

paris20.JPG

paris2.JPG

paris15.JPG

paris51.JPG

paris12.JPG

paris7.JPG

paris33.JPG

paris6.JPG

paris14.JPG

paris18.JPG

paris25.JPG

paris19.JPG

paris4.JPG

paris.JPG

paris8.JPG

paris26.JPG

paris21.JPG

paris29.JPG

paris9.JPG

paris32.JPG

paris11.JPG

paris17.JPG

paris30.JPG

( Les meilleures amies de la femme )

 

 

Il n’est pas dans mes habitudes de m’attendrir sur la moindre petite chose qui me fait les yeux doux dans un magasin, avec l’air de me dire “s’il te plaît, adopte moi!”

Pourtant…pourtant oui j’ai craqué.

Et finalement je ne le regrette pas, car elles sont gaies, faciles à vivre, et tellement bien élevées que lorsque je les siffle…

…elles accourent vers moi :

chaussures-111.JPG

chaussures-222.JPG

chaussures-333.JPG

chaussures-444.JPG

chaussures-555.JPG

chaussures-666.JPG

chaussures-777.JPG

ces petites chaussures fort attachantes quand à elles apprécient beaucoup la compagnie de quelques camarades de jeux: un joli gilet moutarde, un simple jean, un petit sac vintage, et une paire de lunettes coeur quand le soleil daigne pointer le bout de son nez.

chaussures-9.JPG

chaussures-8.JPG

chaussures10.JPG

chaussures très obéissantes h&m

gilet affectueux h&m

jean chahuteur Aquaverde

sac très calin vintage

 

Alors franchement, elle est pas belle ma ménagerie ?

( mociun )

mociun8.JPG

C’est un style légèrement diffèrent de d’habitude (ou de ce que l’on peut voir ici), mais pas moins attirant à mon goût : Les vêtements de la marque Mociun sont originaux par leurs imprimés très typés, aux tons monochrome forts, et l’esprit poétique, presque ethnique qui s’en dégagent .

De plus bien évidement je suis très attiré par les photos, à l’ambiance chaude et froide à la fois. Ces clichés me donnent envie de me faire de longues tresses et de somnoler dans les draps blanc de mon lit.

Appercu de la collection automne hiver 2007:

mociun17.JPG

mociun1.JPG

mociun6.JPG

mociun5.JPG

mociun3.JPG

mocium15.JPG

mociun4.JPG

mociun9.JPG

mociun71.JPG

et de la collection de l’été dernier:

mociun121.JPG

mociun10.JPG

mociun11.JPG

mociun13.JPG

mociun est disponible chez

devidoll

jumelle

beklina

steven alan